Pascal Parisot : Rumba

Photo : Pascal Parisot : Rumba

La chanson française des années 2000 est squattée de minimalistes de tous poils, attachés à l'air du temps et plus ou moins bons. Pascal Parisot est de ceux-là. Du coté des bons.

A la sortie de l'album Rumba, certains l'ont déjà catalogué comme le fils spirituel de Philippe Katerine. C'est aller un peu vite, mais ce n'est pas tout à fait faux.

Point commun entre les deux hommes : le sens de la dérision. Autant dans la musique que dans les mots.

Album Rumba de Pascal Parisot

Mais notre Pascal est résolument plus électronique, plus ostensiblement drôle, et moins agaçant aussi. Tout en légèreté et avec de faux-airs de futilité, il distille des airs fruités et candides à souhait.

A la frontière entre le kitch et le chic, l'atmosphère de Rumba est tissée de salsa, arrosée de samba, saupoudrée d'accents électroniques, et imprégnée de jazz.

Le ton badin du baladin en bandoulière, Pascal nous emmène dans son petit royaume peuplé de sons qu'on croirait sortis de quelques jeux vidéo.

Impossible de passer sous silence les paroles, charmantes et truffées de bons mots, qu'on prend plaisir à attendre secrètement à chaque écoute.

Mais le ton léger de l'artiste ne l'empêche aucunement de parler, avec une ironie délectable, des choses qui font mal, comme sur le titre Qui s'ignore dont le sujet pourrait se résumer aux impôts, dont nous sommes tous victimes, ou encore sur Je reste au lit, véritable petite hymne au fatalisme face aux grands malheurs de la planète.

Beaucoup de nonchalance affichée, et sous la carapace du troubadour, un homme qui pense tout haut.

Vous avez aimé ce billet ? Partagez :
Pinterest
Auteur : Simon Tripnaux

Blogueur lifestyle - Content manager & expert SEO. Mon job, rendre visible et lisible vos projets par les mots. Adepte de l'écriture depuis 1978.

Twitter Facebook LinkedIn

Blogueur ? Auteur ? Rejoignez la rédaction !


Et aussi ...

Universal Music France pirates ?
Comme quoi on en apprend de bien bonnes dans les tribunaux ! Extrait : le Tribunal de Grande Instance de Paris qui "a jugé qu'en commercialisant le vidéogramme...

Variés Thés
Un petit thé ? Oui mais avec du beau sachet s'il vous plaît ! Les beaux sachets de Madame sont servis ... Avec un humour so British ! RoyalTea DemocraTea StripTea

Interview : Charles Aznavour
On vient d'apprendre que Charles Aznavour prépare une chanson sur Mai 68. A contrecourant de l'ambiance morose antisociale, nous en profitons donc (avec ce bel été) pour vous rediffuser une interview exclusive que nous avions eu avec ce géant de la chanson. C'était en 2003. Plus qu'une interview c'est avec beaucoup d'émotion que l'on rencontre un grand monsieur comme ça... Un...

Best-Of Twittos

Aucun Lien : quand Twitter se savoure ...
En voilà un titre qui se la joue mystère au pays de l'éphémère ... Une bien chouette initiative que voilà : Aucun Lien se présente comme la pléiade du tweet ... une compil...

Ajoutez votre avis !

1 avis pour le moment

Jocknroll 

Ca c'est du bon son ! Mais moi franchement je dis rien ne vaut un bon rock n roll a l'ancienne ya que ca de vrai. C'est pas vrai Simon ?

Autres trucs à lire :

– #miam #box #test Gourmibox
– #art #insolite #WTF Portraits punaises par Eric Daigh
– Au bonheur des Dames ... Gynandco
– Le blog Helloimene par Imène

NEWSLETTER FOR EVER !

©2006-2021 JeudiPhoto.net le blog lifestyle de Simon Tripnaux Content Manager, créateur du hashtag #JeudiPhoto et soutien de #CotedAzurFrance

Consultant SEO à Nice - Cannes - Monaco - 06 56 84 42 53